Migraine
Migraine

Migraine que faire : quels sont les symptômes de la migraine ?

La durée d’une crise de migraine peut aller de 4 heures à 3 jours qui touchent plus de 12 % des gens. La migraine fait partie de la famille des maux de tête, elle se ressent d’un seul coté de la tête ou près de l’œil et perturbe le quotidien d’une personne qui en souffre. Elle s’aggrave en présence de lumière ou du bruit et peut être accompagnée par des nausées et des vomissements. S’isoler dans le noir peut apaiser le mal.

Ses facteurs déclenchant peuvent être d’origine ethnique (on remarque qu’elle est plus fréquente dans la population caucasienne que la population africaine ou encore asiatique) ou des facteurs génétiques, environnementaux et alimentaires. Comme elle peut être causée par certaines maladies telle l’hypertension artérielle, l’épilepsie, un état dépressif, l’anxiété, le stress.. Les modifications hormonales telle la grosse…

Pour cela, tenez un journal des migraines pour découvrir les éléments déclencheurs et notez les aliments

Les symptômes de la migraine

Les principaux symptômes de la migraine sont les suivants :

  • Un mal de tête intense et progressif ;
  • Une douleur ressentie dans un seul coté de la tête ;
  • Des élancements et des pulsations ;
  • Des nausées et des vomissements ;
  • Des troubles de vision ;
  • Une sensation de froid ou de chaleur ;
  • Une sensibilité accrue à la lumière et au bruit.

Le traitement de la migraine

Migraine

Si quelques symptômes de la migraine précédemment cités apparaissent, voici dans ce qui suit ce qu’il faut faire.

S’isoler et s’allonger dans une chambre calme et sombre, poser un linge froid ou chaud sur le front, ou bien utiliser un bandeau anti-migraine, et se masser les tempes avec un peu de baume du tigre.

S’hydrater pour éviter la déshydratation causée par les vomissements, et respirer de la menthe fraîche.

Prendre du paracétamol, un anti-inflammatoire non stéroïdien, comme de l’ibuprofène ou du kétoprofènen, de l’aspirine, ou essayer des anticonvulsifs tel le topiramate et le divalproex sodium.

Combiner l’arginine avec de l’ibuprofène pour aider la vasodilatation des vaisseaux sanguins du cerveau, ou bien utiliser la pétasite qui est une plante qui se consomme sous forme de comprimés.

Appliquer l’huile essentielle de menthe poivrée sur le front et les tempes et prendre de la camomille.

Essayer la chiropratique, l’imagerie guidée, l’hypnothérapie ou l’acupuncture.

Les habitudes de vie des migraineux

Afin de diminuer la fréquence et l’intensité des migraines chez les personnes qui en souffrent, ils faut qu’ils change leur style de vie pour mener une vie saine comme suit :

  • éviter les aliments déclencheurs de migraines comme les nitrates, le glutamate monosodique qu’on retrouve dans les plats congelés, la tyramine qu’on retrouve dans les fromages vieillis, le chocolat, l’aspartame, l’alcool
  • évitez de fumer,
  • évitez les émotions négatives,
  • avoir des heures de sommeil suffisantes.